Accusé de violences morales, Bayou se met en retrait de la co-présidence du groupe écologiste le temps d’une enquête interne

Posted on

Par Sophie de Ravinel

Publié le 20/09/2022 à 20:00, Mis à jour le 20/09/2022 à 20:43

Julien Bayou Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP

Mis en cause par son ex-compagne, le patron d’EELV conservera le silence jusqu’à ce qu’une cellule dédiée au sein du parti rende son avis.

Sandra Regol est formelle. «La décision a été prise ce (mardi) matin en réunion de groupe. Julien Bayou va observer une période de silence et de réserve médiatique le temps que la cellule de notre parti rende ses conclusions. Il ne résilie pas définitivement ses fonctions tant que l’enquête n’est pas arrivée à son terme…», indique la députée écologiste du Bas-Rhin et ex-numéro deux d’EELV. Et pour cause, selon une information de France Info confirmée au Figaro, Julien Bayou se serait mis en retrait de la coprésidence du groupe écologiste à l’Assemblée nationale. Le patron des Verts est dans la tourmente, notamment depuis que sa collègue députée Sandrine Rousseau a publiquement relayé lundi des accusations portées contre lui pour violences morales.

Dès le mois de juillet dernier, une cellule interne composée de douze cadres du parti se serait saisie ou aurait été saisie – les versions s’affrontent – au sujet de violences morales émanant de Julien Bayou contre son ex-compagne, avec qui il a été en couple environ trois ans. Le Figaro avait à l’époque pu consulter une partie des échanges entre l’élu de Paris et son ancienne conjointe, qui a fait une tentative de suicide.

La cellule interne à EELV «recherche la vérité» et «travaille à son rythme»

La procédure étant la même pour tous, Julien Bayou attendait cet été d’être auditionné «dans les meilleurs délais» par les membres de cette commission, «sur ce qui ne constitue en rien des violences sexistes ou sexuelles ni des comportements inappropriés envers quiconque» selon lui. « Il s’agit malheureusement, se défendait-il alors, d’une histoire qui se termine dans la souffrance, et d’une rupture qui s’accompagne de menaces à peine voilées à mon endroit et d’une forme d’instrumentalisation que je ne peux que déplorer

Dans un communiqué publié ce mardi, EELV indique que la cellule «travaille à son rythme et avec pour seul souci la recherche de la vérité». Le parti ajoute que «selon l’urgence et la gravité des faits reprochés, (la cellule) peut décider de mesures conservatoires». Le mouvement précise encore qu’un «audit du fonctionnement (de la cellule) sera effectué au mois de février 2023, après la décision du conseil fédéral de février 2022». Manière d’assurer que cette structure est «autonome, transparente, bénévole et indépendante du parti et de ses dirigeant.es» (sic).

À VOIR AUSSI – Violences faites aux femmes: Sandrine Rousseau évoque les accusations contre Julien Bayou

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verification for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services